Digiclaims est le premier outil digital qui calcule vos indemnités en temps réel sur des risques simples en appliquant les conventions d’assurance. Pour l’assuré, Digiclaims est aussi facile à utiliser qu’une application WEB. En quelques clics, vous obtenez une proposition d’indemnisation sur un dossier simple.

Pourquoi Digiclaims ?

Parce que les assurés vivent au quotidien avec leur smartphone et n’acceptent plus d’attendre pour obtenir l’indemnisation d’un sinistre simple. Avec Digiclaims, ils ont une solution d’auto-chiffrage immédiate.

Quels sont les sinistres qui peuvent être réglés par Digiclaims ?

Les dégâts des eaux à faible enjeu financier (moins de 1600 €) et sans recours à exercer.

Comment Digiclaims a-t-il été développé ?

Fin 2016, nous avons constitué une équipe pluridisciplinaire avec l’Organisation, la gestion operationnel, les experts et télé-experts le Marketing et de moi-même pour exprimer les besoins clients et nous avons fait appel à un partenaire, Octo Technology pour le codéveloppement de l’outil.

Digiclaims a été un outil complexe à développer car il devait intégrer de très nombreuses données : tous les profils d’assurés, les conventions d’assurance, des barèmes de prix pour le chiffrage incluant toutes les typologies de biens en bâtiments ou en mobiliers, les critères de vétusté…

Cela a été un énorme travail de synthèse pour aboutir à un outil très simple à utiliser par les assurés ou les gestionnaires de compagnie. Il a donc fallu mettre au point des algorithmes très complexes pour que la solution couvre bien tous les cas et soit en même temps simple à utiliser.

Nous avons également développé Digipro qui permet aux gestionnaires de suivre les dossiers Digiclaims.

Comment Digiclaims va-t-il être déployé ?

Notre objectif est de proposer cette solution aux assureurs qui gèrent de gros volumes de dossiers à faible enjeux économique.

Avec Digiclaims, ils vont trouver une solution technique simple qui leur permettra de régler ces dossiers dans un délai très court et en améliorant le parcours de leurs clients.

L’outil est prêt depuis fin juillet. Nous le faisons connaître à nos clients et en parallèle allons le déployer en interne d’ici la fin de l’année 2017.

Exemple :

Ma machine à laver a débordé, ce qui a causé des dommages dans mon salon, sur la peinture d’un des murs, mon poste de télévision et ma table basse.

Mon contrat couvre le dégat des eaux. J’accepte l’indemnité forfaitaire de 630 € qui m’est proposée et qui me permettra de réaliser les travaux moi-même et de racheter mon mobilier.

Digiclaims est donc une nouvelle manière de faire de l’expertise à distance en plus de la télé-expertise et la visio-expertise.

Les assureurs et les assurés disposent désormais de différents mode d’expérience pour les assurés.

Données personnelles - Mentions légales